compteur pour blog

19 avril 2009

Oxmo Puccino @ La Vapeur (Dijon) - 16/04/09 [Qui peut le nier ? hehe]


Je ne sais pas trop comment structurer cet article, tellement ce concert m'a bouleversé. C'est un peu comme le premier jour où tu vois la mer, tu reste subjuguer devant sa beauté et sa force. Bah Oxmo, c'était un peu ça. Au tout devant de la scène (pas de barrière de sécurité, merci !!!), j'ai vu enfin cet homme, ou plutôt ce chef d'oeuvre de parole exercer tous son talent. J'ai grandi avec ce Grand Monsieur, avec "Amour & Jalousie", "Mama Lova", "J'ai mal au mic", et j'en passe; je pensais le connaître à force de l'écouter, bah No!! Oxmo, c'est pas un homme, c'est une bête! Une bête de scène, avec un smile aussi grand que son talent, Oxmo, je l'ai adoré, et je crois que là personne peux nier ! C'est le meilleur, le meilleur artiste Hip-Hop en France, son phrasé n'a rien d'égalé, sa présence, son amour de la musique omniprésente, ses influences Jazz mais aussi variété francaise ("Sur la route d'Amsterdam"), sa simplicité, ses tee-shirts gogés de transpiration font de lui seul une ode au Hip-Hop. Enfin un artiste francais dont je suis plus que fière!! Raaaa, que ce moment était bon ! On a eu droit à un récapitulatif de sa carrière, passant par "365 Jours" à "Alias Jon Smoke", sans oublir les morceaux phares comme "Le Cactus de Sibérie", "J'ai mal au mic", "Où est Billie?", "L'enfant seul", "Black Popaye"...


Je regrette de n'avoir pas entendu "Le jour où tu partiras", "Cool mais pas sympa" et "Mourir 1000 fois". Par contre, j'ai découvert, par ce concert, son dernier album sur lequel j'avais été décue à la première écoute et que j'avais laissé de côté. "Sur la route d'Amsterdam" a été un grand moment de bonheur pour moi et de danse lol. Que d'énergie ! On aurai pu faire tourner une usine avec l'ambiance de la salle.


En conclusion, puisqu'il faut que je m'arrête quand même, je suis attristée que ce concert soit fini, le temps passait tellement vite que Oxmo a été obligé de l'arrêter lol, ceux qui y étaient comprendront surement. Je crois que j'irai le revoir une deuxième fois, puis peut-être une troisième et aller, une quatrième, soyons fous !!! Soyons fous, soyons simple, soyons Hip-Hop. Mon amour pour cette musique et pour ces artistes est non mesurable, tout comme le plaisir que j'ai pris ce soir là à la Vapeur.


Sur la route d'Amsterdam (Live)



J'ai mal au mic (Live)



Le Cactus de Sibérie(Live)



Aucun commentaire: