compteur pour blog

17 janvier 2009

Thank You Jay Dee - 31/01 - La Bellevoise


31 Janvier - A la bellevoise

« Thank you Jay Dee », a tribute to the great J Dilla

avec le dj de Jay Dee : House Shoes (Detroit) + Onra (France) & Jazzeffiq (France)

"There's no more J Dillas. Just like there's no more Michael Jordans" COMMON.

Musicien et producteur majeur du hiphop des 15 dernières années, James Yancey aka Jay Dee aka J Dilla est décédé en 2006 aprés avoir fêté ses 30 ans laissant derrière lui une discographie impressionnante doublée d'une influence considérable sur la production actuelle. Un homme discret dont l'inspiration majeure a été PETE ROCK mais qui a lancé un style musical entêtant, dansant et innovateur, entre hip hop, électro, techno, soul, programmations et samples, un producteur dont la notoriété et le public ont largement dépassé le cadre stricte du hiphop.

Quelques exemples...

Les classiques de THE PHARCYDE "Drop", "Runnin" en 1995
Le meilleur morceau de l'album de A TRIBE CALLED QUEST "Beats, Rhymes and Life"..."Stressed Out"

Le meilleur remix de "Aerodynamic" de DAFT PUNK

Le morceau qui a relancé la carrière de DE LA SOUL en 1996, "Stakes Is High"

L'un des remixes les plus joués en club, le JANET JACKSON "Got Til It's Gone"


Et l'on peut continuer pendant des heures à énumérer les dizaines de productions qu'il a réalisées aussi bien pour A TRIBE CALLED QUEST, D'ANGELO, THE ROOTS qu’ ERYKAH BADU pour son album "Mama's Gun", tous les albums de BUSTA RHYMES ou encore l'album référence de son grand ami COMMON "Like Water For Chocolate" que JAY DEE produira en collaboration avec QUESTLOVE.

J DILLA est également le godfather de la scène hip hop indépendante de sa ville natale DETROIT. Son album sur BBE "Welcome To Detroit", le premier de la fameuse série Beat Generation, estampille son style unique, marquée aussi bien par la musique électronique de Detroit que les soul et jazz bands du berceau de l'automobile. Il est l'homme derrière le groupe SLUM VILLAGE, et il produira bons nombres des artistes locaux comme FRANK 'N' DANK, PHAT KAT ou encore GUILTY SIMPSON.


J DILLA sera enfin une signature de taille sur le label STONESTHROW aux côtés de MADLIB avec qui il formera le duo JAYLIB. Un seul album mais l'une des collaborations les plus réussies de l'histoire du rap entre deux producteurs également rappeurs. Sans parler de l'album instrumental DONUTS, sorti trois jours avant sa mort, un opus qui confirmait que JAY DEE avait un temps d'avance sur tout le monde.

La soirée THANK YOU JAY DEE sera l'occasion de rendre hommage à ce génie parti trop tôt à travers la présence de celui qui aura été son dj : House Shoes,

dj de l’ensemble de la scène de Detroit de Slum Village à Guilty Simpson



Préventes Digitick :
http://www.digitick.com/thank-you-jay-dee-concert-rap-hip-hop-la-bellevilloise-paris-31-janvier-2009-css4-digitick-pg101-ri161510.html

Préventes Fnac :
http://www.fnacspectacles.com/place-spectacle/manifestation/Rap-Hip-hop-Slam-THANK-YOU-JAY-DEE---A-TRIBUTE-TO-BE311.htm

16.70 euros
A partir de 22h00.


Source : 90bpm

1 commentaire:

didishow39 a dit…

C'est pas dans mon coin, sinon c'est clair que j'irais bien. Jay Dee, c'était le Hip Hop de Detroit, tout simplement. Je suis une grande fan de la scene de Detroit mais je dois dire que franchement les deces de Proof et Jay Dee ont quasiment tout enlevé au Hip Hop lá bas, parce que c'est 2 mecs, c'étaient eux qui faisaient vivre la scene..