compteur pour blog

22 janvier 2009

Guillaume Bresson (peinture)

Regardant souvent la seule chaine télé reconnue et potable : ARTE.
Je suis tombée sur un jeune peintre français de 27 ans, issu de Toulouse, mais vivant et travaillant à Paris. Guillaume Bresson est un peu comme un peintre d'histoire moderne. Pourquoi ? Parce que ces œuvres ont un air de bataille historique ( rappelez vous vos livres d'histoire ), parce que il puise ici dans la violence, dans les émeutes de banlieue, une force qui donne toute la puissance, l'émotion à ces tableaux.

Ce "copier/coller", cet entrelacement humain rivalise aussi avec le vide, la simplicité du décor pour certains tableaux, et sur d'autres, donne un effet de masse ( d'où la comparaison aux tableaux Bonaparte) entre autre. A parcourir ses nombreux tableaux, on peut se demander pourquoi, pourquoi avoir décider de représenter cela ? Parce que la violence est humaine, qu'elle fait partie de nous, et qu'elle est une force (bien que contestable), mais qui n'a jamais admiré le roi de la jungle ?


Et pour ceux qui peuvent avoir à l'esprit que cela est fait d'un "sale môme de banlieue", qu'il donne gloire à la violence, ne vous fiez pas aux apparences. L'art académique est derrière nous, et le travail de cet artiste est pour moi une ode à la vie, à l'énergie humaine, à nos colères, à nos contestations, à nos débordements, et peut-être un peu au Hip Hop (rire)

"S’affrontant l’un contre l’autre, les corps décrivent une chorégraphie dont la violence brise le silence des lieux. Ces scènes de luttes , fictives ou réelles, capturent tel un flash l’expression d’une révolte humaine refusant sa condition précaire." Galerie Larcen

1 commentaire:

Anonyme a dit…

j'ai vu ce jeune artiste à la galerie Bourouina à Berlin (je crois avoir compris qu'il vit et travaille là-bas). Cette peinture est saisissante, tout à fait d'accord au sujet de "l'ode à la vie, à l'énergie humaine..." et bien vu pour le Hip-Hop car on m'a dit qu'il a fait partie d'une sérieuse équipe de graffeurs à Toulouse avant de se mettre à peindre et d'aller aux Beaux -Arts à Paris. Il expose à Toulouse en février, jeune artiste à suivre, j'adore et je suis un fan...